LES AMAD'ARTISTES

20220427_134059.jpg

PAULINE MONSALLIER 

Artiste graphiste, natif de Basse-Normandie, elle a commencé son cursus dans l'art
par un
BAC STI Arts Appliqués qui lui a donné le goût de vouloir créer ses
éléments, son design. Elle a ensuite poursuivi avec un
BTS CIG, qui est plus technique, pour comprendre l'impression et l'édition. 


Puis elle a voulu se remettre dans le bain de la création et de l'art plus général en faisant trois ans aux Beaux-Arts de Lorient, ce qui lui a permis d’obtenir un DNAP en 2017. Ces trois ans lui ont permis de toucher à tout, que ce soit dans le dessin, l'illustration, la photographie, le graphisme, la vidéo ou bien encore la sérigraphie.


Pendant ses années d’études aux beaux-arts elle a animé des ateliers d’arts thérapie
en hôpital psychiatrique
, avec l'aide des ergothérapeutes, elle a pu aider les
patients à se sentir mieux, prendre confiance en eux et en ce qu'ils faisaient.
Pendant cette période elle a ressentie l’envie d’aider et d’être utile, elle a donc décidé de devenir
animatrice de séjour adapté pour personne en situation de handicap le temps d'un été. 


Elle est ensuite parti à Paris, pour gagner de l’expérience dans le milieu du graphisme. Elle a alors travaillé dans le milieu l’audiovisuel mais aussi dans celui de la formation en entreprise.


Après quelque temps, elle a voulu déménager de Paris et venir découvrir une région qu'elle connaissait peu mais qui l'inspirait. C'est alors qu'elle est arrivée en Février 2021 à Villeurbanne.


Après cette coupure, entre Paris et Lyon et surtout après cette période de crise sanitaire, elle a voulu retrouver cet échange autour de l'art, faire des rencontres humaines et des moments de partage. C’est pourquoi elle est devenue bénévoles d’Amad’art en septembre 2021.


Et depuis avril 2022, départ en congés de Blandine, elle est devenue artiste intervenante chez Amad’art.

IMG_20201214_115201_edited.jpg

BLANDINE MINGRET est née en 1986 dans la région lyonnaise.

 

Artiste peintre, son parcours s'est constitué d'un an à l’École d’Art du Petit Collège de Lyon, une année de Master Bellas Artes à la Universidad Tadeo Lozano de Bogotá (Colombie) et 5 ans à l’École des Beaux-arts d’Avignon, dont elle a été diplômée (DNSEP) en 2010.

Entre le Maghreb et l'Asie du Sud-Est, en passant par le Moyen Orient et l’Australie, ses nombreux voyages ont inspiré son travail. A travers une recherche de la matière et de la couleur, sa peinture explore l'âme humaine dans la figuration du paysage, comme on peut le voir sur son site : http://www.blandinemingret.com/

Dernièrement, Blandine est revenue à un de ses premiers amours : le street art. Aux côtés de deux autres artistes plasticiennes, l'envie de partager leur création dans la rue et celle d'offrir au milieu urbain un brin d'art et de poésie ont donné naissance en 2013 au collectif de street art LAS GATAS, visible ici : https://fr-fr.facebook.com/Las-Gatas-Street-Art-756921761011796/

Sa soif de rencontre humaine et de partage n'a cessé de grandir au fil du temps. Elle est rapidement devenue bénévole dans des associations œuvrant dans le domaine de la précarité et celui du handicap. Elle est allée plus loin en suivant une formation d'éducatrice spécialisée dont elle obtient le diplôme d'état en 2016. Cette même année, elle finalise également une Licence en Science de l'Éducation.

Son envie de partager son amour de l'art s'était déjà manifestée auparavant. Depuis 2006, elle est devenue progressivement intervenante en Arts Plastiques.

 

Riche de ces expériences, elle fonde en 2016 avec son amie d'enfance Anne-Line l'association « Amad'art » qui promeut l'accès pour tous à la culture.

IMG-20220508-WA0000.jpg

SEBASTIEN BLACHE est né le 30 juin 1975 dans la région Lyonnaise.

 

Son appétit pour l’exploration et la rencontre l’ont amené à visiter de nombreux pays à travers le monde : Costa Rica, Etats Unis, Canada, Thaïlande, Maroc, Tunisie, Jordanie,… auquel s’ajoutent des expériences professionnelles variées : commercial, acheteur, chef de projet, coach, conférencier, professeur…

 

Cette soif de remise en question lui a permis de prendre un virage artistique radicale par rapport à sa formation scientifique d’origine en devenant médiateur artistique, animateur de théâtre forum et clown d’intervention, qu’il pratique depuis plusieurs années au sein de la troupe « Prendre le soin de rire ».

Avec l'envie de rencontrer d'autres artistes et pratiques artistiques, il intègre l'association Amad'art en 2021.

20220428_165611.jpg

MARIE HUGUEN, artiste plasticienne et graphiste, née en 1989 dans la région parisienne. 

 

Passionnée depuis très jeune par les arts plastiques, elle a toujours pris du temps pour imaginer, dessiner, créer... Par besoin que l’art devienne plus qu’un loisir, elle en a fait ses études à L’Institut Supérieur des Arts Appliqués de Paris dont elle est diplômée, en tant que graphiste, en 2011. 

Mais désillusionnée par l’art appliqué dans le monde professionnel, elle a eu besoin de se réorienter vers une activité porteuse de plus de sens, au sein de l'éducation populaire. Via différentes associations dans les domaines de l’éducation, elle a découvert l’importance du partage de savoirs et de la réflexion collective permettant le développement du pouvoir d’agir de tout un chacun. 

Par besoin que l’art redevienne une pratique quotidienne, Marie s'est lancée en 2019 en tant qu’artiste plasticienne et graphiste indépendante. Enrichie de mes expériences passées, elle aime allier aujourd’hui diverses activités qui la passionnent (visibles ici : mariehuguen.wixsite.com/arts) : la création plastique (peintures, sculptures, fresques murales…), le graphisme (création d’affiches, d’identités visuelles, design de sites internet…) et l’animation d’ateliers d’arts avec Amad’art permettant l’accès pour toutes et tous à la culture.

photo bio Clém (1).JPG

CLEMENTINE CADORET, peintre-scénographe

En 2008, suite à 3 ans de formation en décoration peinte et trompe l’œil, Clémentine quitte Nantes pour s’installer à Lyon. Elle y déniche un bout d’atelier au cœur de la Friche RVI et poursuit l’aventure jusqu’à aujourd’hui dans la rue St Victorien où demeure la Friche Lamartine.

Très attachée à la représentation réaliste, son travail s’est toujours appuyé sur l’existant. Ses premières recherches s’orientent sur le nu, sa représentation académique et son inscription dans la société… Rapidement son travail bascule dans une peinture illustrative qui propose une vaste série de scènes « porcines ».

Et puisque c’est toujours par de jolies rencontres que d’autres mondes font surface...Elle s’oriente vers le spectacle vivant en tant que scénographe accessoiriste.

De toutes ces expériences naît l’envie de créer du lien et de transmettre par son savoir-faire. C’est ainsi qu’elle mène des interventions plastiques auprès de publics très variés notamment avec Amad'art

IMG_20220721_144609.jpg

CHLOÉ DUVERGÉ est née le 19 novembre 1999 à Gonaïves (Haïti). 

Son truc, c'est la création et tout le processus lié.

Chloé pratique le théâtre depuis l'âge de 3 ans. En 2020, elle fait le choix de s'y professionnaliser. Au cours de sa formation en 2 ans à l'école ATRE, elle se réalise dans la mise en scène.

Chloé aime la beauté des corps, des cœurs et des chœurs, elle aime les détails, les particularités, l'unicité. Elle aime les histoires à décrypter, celles qui se racontent sans mots, qu'on ne peut lire que si l’on prête attention.

Cette attention particulière la rend très curieuse d'autrui, son autre grand centre d'intérêt.

Créer du lien et s'enrichir mutuellement anime beaucoup Chloé. Elle aime apprendre des autres et la transmission lui tient fortement à cœur. C'est pourquoi elle se destinait au départ à l'enseignement. Comme évoqué plus tôt, elle a choisi les arts du spectacle, mais la pédagogie l'accompagne au quotidien.

2022 est pour Chloé une année charnière : elle termine sa formation et entre dans le monde professionnel. Pour le faire en douceur, Chloé devient volontaire en Service Civique et choisit Amad'art qui, mêlant art, relationnel et transmission, correspond à ses centres d'intérêts. De quoi vivre de nouvelles expériences, et approvisionner son bagage d'outils pour les suivantes !